Matelas en mousse polyuréthane : bienfaits et avantages

Matelas en mousse polyuréthane : bienfaits et avantages

de lecture

Le matelas est un élément de la literie qu’il faut choisir avec soin si l’on veut bénéficier d’une nuit paisible. Parmi les critères de choix à prendre en compte, il y la matière de fabrication du matelas. Ici, nous parlerons de la mousse en polyuréthane et ses avantages. 

mousse

Connaître la mousse polyuréthane 

La mousse en polyuréthane fut mise au point pour la première fois en 1937 par le chimiste allemand Otto Bayer. Cette matière peut avoir différents niveaux de dureté et de texture en fonction des monomères et des substances utilisés. Il y a des mousses rigides pour les panneaux d’isolation. Il y a aussi les mousses flexibles pour fabriquer les assises des fauteuils et des canapés. Pour la mousse polyuréthane matelas, on utilise une mousse souple de haute qualité. 

La mousse en polyuréthane utilisée dans la fabrication de couchage est une matière à haute résilience. Autrement dit, c’est une mousse aux propriétés élastiques (elle reprend sa forme initiale après avoir été comprimée). Elle apporte un grand confort de couchage grâce à son accueil tonique. 

Les avantages et les bienfaits de couchage en mousse polyuréthane

Si le mousse polyuréthane matelas est autant prisé, c’est qu’il offre de nombreux bienfaits au dormeur. 

- Meilleur confort  

La mousse en polyuréthane est très connue pour ses capacités à offrir une nuit agréable. En effet, son élasticité lui permet de créer des zones de soutien adaptées aux différentes parties du corps. Sa structure en petit alvéole absorbe efficacement le poids du dormeur. Aussi, ce dernier ne ressentira pas de douleurs sur les zones de pression telles que le bassin et l’épaule. De plus, sa colonne vertébrale sera maintenue dans une position bien alignée. Ce type de matelas est d’ailleurs recommandé pour les personnes souffrant de maux de dos. 

- Hygiène optimisée 

La mousse en polyuréthane est composée de cellules ouvertes qui laissent passer l’air librement. Cette auto-ventilation préserve le matelas des mauvaises odeurs de la transpiration. Elle permet aussi d’évacuer rapidement toute trace d’humidité dans la literie. Tout cela explique également le fait que le matelas en mousse présente moins d’acariens. 

- Longue durée de vie

Le couchage fabriqué en mousse polyuréthane dispose d’une bonne longévité. Il peut durer plus de 10 ans quand d’autres types de matelas ont une durée de vie avoisinant les 7 ans. 

- Très bon rapport qualité/prix

Les matelas en polyuréthane affichent un prix plus avantageux que les autres types de matelas. En effet, son prix varie entre 150 et 900 €. Le matelas à ressorts coûte entre 200 et 1 000 €, et le prix du matelas en latex est compris entre 250 et 1 200 €. À noter que ces prix varient en fonction de la marque, du modèle et des dimensions du matelas. 

Conseils pour choisir le matelas en mousse 

Soyez attentif lorsque vous choisissez votre mousse polyuréthane matelas, car il existe deux principaux types de mousses.  

- La mousse Haute Résilience

Elle est reconnaissable grâce à l’indication HR. Celle-ci se distingue par une densité supérieure à 35 kg/m3. Ce couchage de meilleure qualité est obtenu grâce à l’utilisation d’une mousse comprimée à froid. On dit que la mousse est à haute résilience puisqu’elle peut reprendre immédiatement sa forme initiale après qu’on l’ait déformée par pression. Elle garantit un bon maintien du corps, offrant un sommeil paisible. 

- La mousse Haute Densité

Cette mousse est reconnaissable par la mention HD sur la description du matelas. C’est la matière la plus utilisée dans la fabrication de matelas dans le monde. Sa densité élevée (comprise entre 25 et 35 kg/m3) empêche le matelas de s’affaisser. Elle est plus légère et moins élastique que la mousse HR. Le matelas fabriqué avec de la mousse HD est recommandé pour le lit d’enfant et le lit d’appoint. Son indépendance de couchage est assez faible, ce qui est moins conseillé pour un lit de couple. Pour une personne en surpoids, il faut opter pour un autre type de technologie.